EXTension(s)





EXTension(s) / Video series & installations



A.lter S.essio - EXTension(s) - Amsterdam

More videos ? Please check EXTension(s)

Cette série évoque le passage d’une situation touristique banale à un événement particulier. On assiste à la juxtaposition paradoxale d’un être très présent, au centre de l’image, et de son absence à toute chose. Le choix du lieu se fait sans logique particulière autre que l’instinct, quelques impressions et l’humeur du moment : centre ville - quartier historique, la caméra tournant systématiquement le dos à toute architecture connue, à toute référence trop évidente - simple paysage naturel, souvent désertique - espace emblématique. C’est généralement un endroit que nous avons juste traversé, sans véritablement s’y attarder. C’est toujours la même mise en situation dans un cadrage simple : YKT vêtue d’un imperméable noir se tient debout devant la caméra dans une pose ordinaire. Elle fait un geste, différent à chaque fois et constitutif d’un ensemble que l’on retrouvera dans d’autres pièces (SOLO, DESERT), puis s’effondre lentement sur elle-même. Deux espace-temps se côtoient. Le spectateur peut naviguer entre le premier et l’arrière plan jusqu’à n’être plus confronté qu’à un paysage par l’effacement de l’individu. Ne reste alors qu’un pictogramme au centre de l’image indiquant sa présence passée. C’est une brève performance contextuelle, un événement quelque peu décalé de la normalité du lieu dans lequel elle se déroule qui nous rappelle à la fois à la disparition inéluctable et à la permanence et la continuité de la vie. Un bref témoignage de notre époque. La série peut être présentée en installation vidéo sous différentes formes et différentes configurations.

-----

This series evokes the passage of an ordinary tourist situation at a particular event. We see the paradoxical juxtaposition of a being who is very present in the center of the image, and seems away of anything. The choice of venue is no particular logic other than instinct, some impressions and mood: downtown - the historic district, the camera automatically backs to any known architecture, any reference too obvious - simple natural landscape often desert - emblematic space. This is usually a place that we just crossed without really linger. It is always the same setting conditions in a single frame: YKT wearing a black raincoat stands before the camera in a regular installation. She made a gesture, different each time, and constitute a set which is found in other pieces (SOLO, DESERT), then slowly collapses in on itself. Two space-time meet. The viewer can navigate between the first and the background until being confronted as a landscape by erasing the individual. Then remains a symbol in the center of the image indicating the past presence. This is a brief contextual performance, an event somewhat offset by the normality of the place in which it takes place that reminds us of both the inevitable disappearance and permanence and continuity of life. The series can be presented in video installation in different forms and different configurations.